La légende de l'aligot

Qu'est ce que l'aligot ?

La recette de l'aligot a été conçue par des moines de l'Aubrac. Ce plat, à la fois constant et délicieux était servi aux pélerins se rendant à Saint Jacques de Compostelle. Il est fabriqué en utilisant des produits du terroir tels que la tome fraîche produite à partir du lait des vaches du pays.

La légende

A l'époque des Mérovingiens, Childebert, roi de la lignée de Mérovée régnait sur le Royaume des Francs. A Clermont, le roi convoque trois évêques : celui du diocèse du Gévaudan, celui de l'Auvergne et celui du Rouergue. Après moultes discussions, ces trois écclésiastiques eurent faim, et chacun d'entre eux avait apporté avec lui des denrées typiques de sa région de provenance : l'auvergnat avait amené des pommes de Terre, l'évêque du Rouergue avait apporté du fromage tandis que celui du Gévaudan avait avec lui de l'ail. On remit tous ces ingrédients aux cuisines avec pour consigne de réaliser un plat "mangeable". Le cuisinier mélangea alors le tout dans un grand chaudron et ce fut un régal pour les trois évêques.

La légende raconte qu'une fois le repas terminé, les trois évêques se disputèrent au sujet de la provenance de cette purée "peu ordinaire", chacun d'eux voulant attribuer la recette à leur région. Finalement, ils décidérent d'attribuer ce plat à la région de l'Aubrac. On lui donna le nom d'aligot ("ailligot" en occitan car le plat était composé d'ail).

L'aligot du jardin des glaces

L'aligot proposé au sein du restaurant "le jardin des glaces" est préparé par nos soins.

Pour en savoir plus

L'aligot sur Wikipedia

Portail de l'Aubrac

 

Restaurant le jardin des glaces - Spécialité aligot - Meyrueis

Tous droits réservés - 2011